Uncategorized

auto-entrepreneur

Cet article peut t’aider si tu n’es pas salarié et que cette nouvelle activité est ton activité principale, si tu es demandeur d’emploi, si tu fais de la prestation de services, et si tu as pas prévu de dépasser les 33 000€ de CA annuel.

–  Louise : « Çà fait bcp de Si dans une seule phrase, quand même! »
– Selma : « Meuf, je me suis renseignée que pour mon cas précis, je peux pas me renseigner pour tout le monde, je suis pas le samu social »

Warning sur la véracité des infos : 

Déjà, le site officiel de l’auto-entrepreneur c’est : https://www.lautoentrepreneur.fr/

Perso, je ne me fie seulement à ce site, et les URL se terminant par .gouv.fr, le reste, c’est que de l’info, des pistes, comme cet article, faut toujours vérifier.

Auto-entrepreneur c’est génial quand on se lance seul, pour tester une idée d’entreprise, sans dépasser les 33 200€ de CA annuel, parce que au delà faut déclarer la TVA. Et là… ça devient un beau bordel, perso, je me sens pas capable là mnt tout de suite de le faire.
Donc on va se limiter à 33 200 balles (c’est DÉJÀ PAS MAL d’arriver à faire ne ce serait que la moitié hein)

Alors, père Castor, racontes-nous tout :

Déjà qu’est ce qu’on va payer ?

Masse de trucs! mais grâce à l’ACCRE, ça va bien se passer :
Charges sociales avec ACCRE

On déclare tous les mois son CA sur l’internet, et il nous dit combien on doit payer de charges, pas bcp grâce à ACCRE (Sur les 3 ans : on paye dans les 5, puis 11 puis 16% )
DONC quand on fait des devis, on doit bien prendre en compte ce petit pourcentage qu’on va devoir donner à l’état!

Impôts sur le revenu

On paye des impôts sur : le CA annuel MOINS un montant forfaitaire de 34%

une fois le CA réduit, on paye l’impôt au taux qu’a décidé l’état, comme quand on était salarié, soit (pour 2019):

– CA jusqu’à 9 807 € : 0 %.
– CA de 9 807 € à 27 086 € : 14 %.
– CA de 27 086 € à 72 617 € : 30 %.

Si tu n’as pas gagné bcp d’argent ya deux ans (genre moins de 2500 par mois) tu peux peut-être prétendre à l’option libératoire c’est carrément avantageux !

Cotisation foncière des entreprises (CFE) –> Ex-Taxe professionnelle

Dès la 2eme année, si on a fait plus de 5000€ de CA, on doit payer ce truc c’est entre 200 et 1000€ –> Faudra y faire attention hein, mais on s’en occupe l’année prochaine

En attendant pour être exonéré la première année, il faut envoyer ce magnifique formulaire pas compliqué du tout avant le 1er Janvier de l’année de la création.

Comment qu’on facture ?

On facture toute entreprise pour qui on a bossé. Modèles ici. tu remplis, tu numérote bien. C’est pas compliqué.

NB : Si tu travaille avec des particuliers tu dois faire une facture si tu vends des trucs, ou si ton service fait + de 25€, ou si le mec te demande une facture. (les factures sont toujours HT hein)

Maintenant TVA or not TVA, comment ça se passe ?

Récupérer la TVA qu’on paye :
Makach. tu achètes un truc pour ta boite, tu peux PAS récupérer la TVA que tu as payé. Même l’essence, la bouffe, un ordi, on déduit rien. voilà plus de sujet.

Facturer la TVA : 
Makach non plus. Quand on est auto-entrepreneur, on est pas assujetti à la TVA, on facture tout HT (que ce soit pour des pro ou des particuliers)
Quand on fait des factures on a pas de colonne HT et TTC. On a juste une colonne total HT avec la mention : TVA non applicable, art. 293 B du CGI

Et la Sécurité sociale ?

On est plus au régime général mais à la Sécurité Sociale des Indépendants (ex-RSI ).
– On envoi plus nos arrêts travail à la CPAM mais à l’ « organisme d’assurance maladie conventionné » qu’on a choisi lors de notre inscription
– Si on est en arrêt de travail on a des indemnité journalières mais vite fait –> si on a la santé fragile, on prend un contrat de « Prévoyance » FORFAITAIRE –>  J’ai pas plus d’info. Je m’en fou. Carpe Diem

Le joyeux bordel des organismes :

Le Centre de Formalité des Entreprises (CFE) : Ça dépend de l’activité qu’on fait. Si on fait du libéral notre CFE est l’Urssaf
–> Il sert à s’inscrire, et changer d’adresse apparemment

Centre de sécurité des Indépendants (SSI) :  C’est notre Secu, appelé avant Régime Social des Indépendants (RSI)

–> C’est tout ce que je sais pour l’instant, d’autres infos à venir prochainement.

Organisme d’assurance maladie conventionné

Je sais juste qu’on le choisi au début, j’up-daterais quand j’aurais plus d’info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *