Le taf !

Comment trouver un job alimentaire quand on est diplomé

1. Définir son objectif

Quel type de contrat ?

CDI, CDD ou intérim

Attention au CDI, si tu en as marre, tu pourras pas démissionner encore une fois hein!

Pour combien de temps ?

Quelques mois, semaines ?

Réfléchis bien, pour moi, le plus court sera le mieux.

Dans quel domaine ?

Si tu as une idée du domaine dans le quel tu voudrais travailler ou monter ton business plus tard, cibles le domaine directement. Tu rêves d’ouvrir ton restaurant? Choisis la restauration.

Tu rêves de devenir boulanger? Cherche à être vendeur en boulangerie.

Tu rêve de devenir astronaute? Réfléchis bien à la situation c’est un peu chaud à 30 piges, (le marché de l’astronomie en ce moment….C’est pas…C’est pas dingue dingue)

Si tu as aucune idée, alors autant cibler là où ça recrute le plus : La restauration, le tourisme, la vente…? Tous ces domaines proposent des emplois accessibles sans qualifications.

« Qui peut le plus peut le moins » disait ma prof de Français! Perso j’ai choisi la restauration… Cliques ici pour découvrir mon expérience (chaotique) dans la restauration (article à venir mon frère)

Dans quelle région ?

Selon le moment où tu décide de tout plaquer, tu peux peut-être envisager un déménagement? Exemple : en plein été, viser les postes nourri-logé, en bord de mer. En plein hiver : à la montagne.

Le reste du temps… Je sais pas, vises les soldes pour être vendeur de fringues…par exemple

« Vous l’avez en 36? » 

« Je pense pas que ça vous ira Madame, voici le 44 »

2. Refaire son CV

La forme

Alors, bien entendu, le CV c’est le truc numéro 1 à faire. Pour la forme, de nos jours, il y ‘a plein de modèles de CV en ligne gratuits, n’hésitez pas à piocher dedans, c’est déjà ça en moins.

Attention : Le CV doit etre beau, clair, nikel, sans faute, on a pas le droit de se louper sur ce genre de détail, fais-toi relire par tes potes, et si tu as un ami graphiste, demandes-lui de te le faire sous Photophop, fait que ça claque! C’est le moment de faire la différence !

Vu qu’on a pas le profil, la différence est  notre seul atout !

Pour le fond :

Alors, il n’y a pas de solution miracle : planquer ou pas ses diplômes et expériences…. Pour ma part, je n’ai pas planqué mes diplômes et expériences, j’ai juste mis en avant ce qui pourrait être intéressant pour le futur employeur (genre mes vieux jobs étudiants que j’ai déterré).

Le titre :

Quand on ne sait pas précisément ce qu’on veut faire, perso, j’ai mis le domaine (exemple : « Restauration » ou « Tourisme ») comme ça, ça bloque rien.

Le contenu :

Le nerf de la guerre, perso, j’ai mis mon expérience de plus de 5 ans en boite de conseil bien bien résumée tout en bas de mon CV, avec le diplôme.

Et tout en haut, j’ai indiqué toutes les expériences de jobs alimentaires que j’ai pu faire avant. On en a tous fait. Faut juste les mettre en avant et virer les dates.

Si vous changez totalement de domaine, mettez-vous à la place de quelqu’un qui n’y connait rien pour qu’il comprenne ce foutu CV. Exemple : SI tu as plus de 3 ans dans la mise en place de stratégies d’acquisition de trafic RTB. Tu peux juste indiquer « Stratégie Web marketing » ça suffira hein. En vous remerciant!

La phrase d’accroche :

C’est quoi ce truc ? La phrase d’accroche se positionne juste en dessous du titre du CV !

Avec ces quelques lignes, va falloir expliquer ce que tu as fait avant, et pourquoi ce revirement de situation, sinon les mecs vont pas comprendre. Exemple : Après plusieurs années dans l’analyse financière à Paris, je désire entrer dans le monde de la restauration dans la région de l’aquitaine (faites gaffe, le nom des régions ont changé en France mais tout le monde s’en fou en vrai) 

3. Activer son réseau

Mettre en marche son réseau, crier haut et fort qu’on est à la recherche de boulot. Mettez un mot sur votre profil Facebook, parlez-en autour de vous, même à des gens que vous venez de rencontrer, le réseau peut nous réserver plein de surprise

4. Et…CHERCHEZ !

Une fois le CV refais à neuf, relu et corrigé. C’est le moment de le montrer à tout le monde.

Créer un compte sur toutes les plateformes de recherches d’emploi. Attention : tache rebabative de ouf à faire. Je vous conseille de choisir un jour où il fait moche, parce que ça prend du temps et on doit faire des copier coller à foison.

Les sites de recherches d’emploi basiques :

  • Monster
  • Cadre Emploi
  • Pole Emploi

Les boites d’intérim nationale :

Perso, je vise un CDD et/ou interim, donc je me suis inscrite chez eux :

  • Manpower
  • RANDSTAT
  • CRIT
  • Kelly services
  • Page personnel (Michael page)

Les boites de recrutement spécialisées :

Pensez aussi aux boites de recrutement spécialisés par régiondomaine, et  les nouvelles applis façon Tinder  –> Articles à venir pour ces trucs dès que je les aurais testés

Allez bon courage! Et rappelez-vous que chercher un job alimentaire c’est juste une étape sur le chemin de la gloire, l’amour et la beauté. Pas la peine d’en faire tout en plat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *