Nos états d’âmes

J’ai envie de rien

Y a des jours comme ça, on a envie de RIEN…Et c’est vraiment l’enfer…

Décryptage de cet état d’esprit et comment s’en sortir?

  • Louise : « Non mais attends, il fait beau, profites-en, sors un peu, cales-toi au soleil avec un bouquin, prends un café en terrasse... »
  • Moi : « Oh j’ai la flemme de bouger sérieux, j’ai envie de rien! »

D’habitude j’aime bien aller me balader au bord des quais, prendre un café au soleil, fumer des clopes et rêvasser…Mais là rien! j’ai juste une envie : c’est d’aller me recoucher et ne rien foutre. Sachant que lundi, je le regretterais amèrement, car j’aurais flingué mon dimanche alors qu’il fait beau à Paris !

Alors, oui, me direz-vous, je pourrais me forcer à faire un truc, bouger … et au bout d’un moment, commencer à prendre du plaisir, et me dire « Ah j’ai bien fait de me motiver finalement, j’ai passé une bonne journée »

  • Louise : « Ah, tu vois! Allez, rejoins-nous on va boire un verre de rosé en terrasse »
  • Moi : « Je sais pas trop, je te tiens au courant si je viens »

Et non en fait, NON! Cette option ne me convient pas. Je ne veux plus me forcer à faire des trucs dont je n’ai pas envie, pour ensuite m’auto-persuader que je prends du plaisir.

Allez boire un verre avec des gens que tu as déjà vu la veille, pour qui il ne s’est rien passé depuis; Attendre une demi heure pour avoir une place qui se libère; Etre mal assise et trop près des autres gens; Subir un service trop long; Poster une photo sur Instagram de mon verre de rosé sur les quais; Et dire le lendemain à mes collègues : « Putain, le Rosa bonheur, était blindé hier »…. Non! Je ne veux plus.

  • Louise : « Bon, si tu as pas envie d’aller boire un verre, tu veux faire quoi? »
  • Moi : « « AH! En voilà une bonne question ! …Ben j’en sais rien »

Et bien ….Voilà, on arrive au but : tout le problème vient de cette phrase : « J’ai envie de rien » qui est, en fait… FAUSSE!

En fait, c’est pas vrai, cette phrase est fausse !

Quand on est dans cet état d’esprit , c’est pas qu’on a envie de RIEN, c’est qu’on a pas envie de faire les choses qu’on a l’habitude de faire pour se détendre. Et comme on a pas pris l’habitude de se questionner vraiment sur ce qu’on a envie de faire, ben on tourne en rond. On ne sait pas, et on va se recoucher.

Donc, au lieu de dire « j’ai envie de rien » il faudrait dire :« Je ne sais pas de quoi j’ai envie ». C’est déjà mieux.

On a toujours envie de quelque chose, non ? Sinon il n’y aurait plus aucun sens à la vie. (Sachant que « ne rien faire et se reposer » est considéré comme quelque chose, mais il faudrait juste t’assurer que c’est bien ce dont on a envie)

Concrètement, comment faire ?

Pour savoir ce que tu as vraiment envie de faire, plusieurs techniques :

La méthode du monde idéal :

Très facile, on se pose chez soi et on commence la phrase dans sa tête : « Dans un monde idéal, où j’aurais les pleins pouvoirs sur tout, sans plus aucune contrainte matérielle, physique, géographique… En une journée comme celle d’aujourd’hui, je ferais : xxxxxxxx » –> ET BIM!

ça marche ? Non? Ok j’en ai une autre

La méthode de l’homme parfait :

Alors, roulement de tambours … (cette méthode de l’homme parfait, elle va revenir souvent, je viens de la découvrir et elle gé-niale!).

Le concept de cette méthode : on imagine l’homme parfait, genre le BG de la mort, celui qu’on aimerait toutes avoir, celui qui est fou de toi, qui te trouve belle et intelligente et qui a envie de te voir, BIM, Il t’envoi un texto, qu’est ce qu’il te propose de faire ? –> « Hello, il fait super beau et je me disais si tu voulais venir avec moi, pour xxxxxxxxxxx »

C’est bon, tu as trouvé? Tu aimes bien l’idée qu’il vient de te proposer ? Bien entendu, tu aimes l »idée, vu que c’est l’homme parfait, il n’a QUE de bonnes idées!

Voilà, si aucune de ces deux technique de fonctionne, j’ai une 3eme :

La méthode de la liste !

On adore les listes chez Selma et Louise, on est des list-addict, et y’en a une que j’affectionne particulièrement, c’est « La liste des 10 choses que j’aime faire le plus dans la vie, par dessus tout » .

D’ailleurs, c’est bien d’écrire cette liste avec la date du jour dans un carnet et de revenir dessus régulièrement pour voir à quel point elle a changé. Vous seriez étonnées de voir à quel point nos envies et nos désirs changent souvent.

Donc pour réaliser cette liste, il est nécessaire de ne pas réfléchir très longtemps, elle doit venir du cœur, elle doit être brute de décoffrage, c’est vraiment les trucs que tu aimes le PLUS AU MONDE, et ça peut tout inclure : manger, dormir, danser, passer du temps avec sa famille, voyager, regarder des fourmis … etc etc . Il faut écrire toutes les idées, sans jugement et comme elles viennent.

Une fois la liste écrite, il faut prendre ligne par ligne, la relire, la corriger, l’ajuster si besoin. Le but est de se demander qu’est ce que cela m’apporte réellement, pourquoi ça me rend heureuse de faire ça, et surtout : Est-ce que je peux faire un de ses trucs maintenant tout de suite?

Tu as trouvé ? Allez fonces! et passes un bon dimanche !

  • Louise : « Bon, tu viens boire un coup sur les quais?« 
  • Moi : « Ouais, j’arrive!« 
  • Louise : « Baltringue!« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *