Les contes de fée

Si c’est trop beau…C’est du mytho

Le titre de cet article aurait pu être « Le fake profil », ou « le lapin », ou « comment se faire poser un lapin par un fake profil »… En tout les cas, c’est par ici l’histoire !

Selma, le 23/08/2018, Sud de la France.

Ça commence par un match ! Miam… François, 35 ans, consultant dans une grosse boite de conseil. Photo ci-dessous.

– Louise : « Tiens, ça faisait longtemps qu’on avait pas entendu parler de consultants... »

– Moi :  « Ouais, ben on était bien sans eux, tu verras… »

Enfin bref, première photo de profil: sa tête… Le BG de la mort …un petit air de Ben afflek…Rien que ça !! Deuxième photo : son torse…Je ne suis pas fan, mais pourquoi pas. Troisième photo : ses pieds au bord d’une piscine…OK. Quatrième et dernière photos : des photos (à priori ) d’un voyage aux US …

Bon! Ca fait qu’une seule photo où on voit sa tête, en tant normal j’aurais trouvé ça suspect et j’aurais passé au suivant, mais là … Je ne sais pas si c’est l’ennui, l’envie que ce soit vrai. J’ai swipé à droite…Quelques heures plus tard : notification Tinder « Vous avez un nouveau match » … avec le beau François… BIM!

Petite excitation, sourire aux lèvres, je fais le premier pas. Je lui envoi un message. Allez, c’est cadeau!

J’écris : « Ta première photo, c’est Ben Afflek dans un film, c’est pas toi, hein ». Le mec répond un truc du genre : « lol, si si c’est moi, c’est mon pote qui m’a pris en photo dans le métro. Mais je le prends comme un compliment »

Je reponds : « oui,oui, c’est bien un compliment 😉 ». S’ensuit une petite discussion assez banale sur où on habite, ce que chacun cherche sur Tinder…bla bla bla. En résumé j’apprends que : Monsieur habite Paris, est en vacances pour 15 jours dans la région, chez son frère, il ne cherche pas à s’engager, et veut juste passer de bons moments »

– Louise : « Parfait! »

– Moi : « Un peu trop parfait justement »

Donc on est d’accord, on cherche la même chose tous les deux, on utilise à peu près les même termes, il écrit Français correctement, je re-check son profil où il a indiqué : 1m80, et des pictos de mer, soleil et plage ! Tout me semble correct…

Je lui dis : « On est d’accord sur le principal, reste encore à matcher en vrai quand on se verra, si c’est le cas, BANCO! » il réponds : « Grave! »

Ni une, ni deux, je lui demande ce qu’il fait ce soir? Monsieur répond : « je pars en mer dans 45 minutes, et reviens vers 18h30, le temps que je lave le bateau … »

Déjà là, Selma, ma petite, t’aurais du te douter que ya anguille sous roche : le mec habite Paris, mais a un bateau dans le sud de la France #çachoquepersonne. En plus d’être blindé, il est ultra BG, célibataire et en kiffe sur oit en ayant juste vu 4 photos de toi…

Mais… Je me dis que le bateau est peut-être à son frère, et que…ça peut arriver, de toucher le jackpot non? Du coup, fière et difficilement impressionnable, je ne relève pas ce déballage de signe extérieur de richesse, et répond simplement que je serais à la plage pas loin, et qu’il me fasse signe quand il est opé.

Il me dit qu’on peut boire un verre dans son bateau …Et que si ça se passe bien, je pourrais rester « dormir »… il mets bien des guillemets au verbe « dormir » … A l’intérieur je boue! Mais je réponds simplement : « Je ramène à boire! », il répond « Tu es parfaite! » …

Moi dans ma tête : « Oh oui …encore, dis-moi que je suis parfaite »

– Louise : « haha »

– Moi : « ouais, ouais… rigoles »

Tout se passe bien, c’est parfait, son bateau est au port juste à coté de la plage où je vais, il me demande quel maillot je porte, me chauffe un peu, bcp, je joue le jeu…Il est à fond, je suis à fond! Il est 10h du mat, ça va être très long d’attendre toute la journée…

Je bosses un peu, manges un bout, discute avec un autre match Tinder qui me semble si peu digne d’intérêt face à la perspective de boire un verre de vin dans un bateau avec le sosie de Ben Afflek

16h30 j’arrive à la plage, pose ma serviette, sous le soleil exactement. Un peu de bronzage supplémentaire juste avant mon date ne fera qu’augmenter mon pouvoir de séduction.

Je suis remontée à bloc, je réfléchis à quel vin je vais acheter, un blanc sec…Ouais c’est bien ça! J’espère qu’il a des glaçons sur son boat, et j’acheterais bien un peu de comté pour aller avec le vin…On siroterait notre petit verre, en se dévorant des yeux, je mettrais ma playlist « Chill » sur spotify… Tout se passerait comme dans un rêve

– Louise : « J’adore quand tu pars loin comme ça, parce que je sais que ça va finir très mal »

– Moi  « C’est pas que ça se fini mal, c’est …ça qu’on est face à … à … tu verras »

17h00

Je fais quelques ploufs dans l’eau, lit une page de mon bouquin, écoute un peu de son, et check tous les quarts d’heures quelle heure il est.  A ce moment là, je relis la conversation sur mon tel, et me dis que, quand même j’ai été un peu rapide sur la prise de RDV avec ce BG… Et avec sa seule et unique photo où on voit sa tête… C’est un peu risqué cette histoire, j’ai idée de faire une recherche inversée d’image sur Google, mais par flemme, (ou par envie d’y croire profondément?) je ne le fais pas. Et me dis Carpe Diem, on verra bien!

17h30

JPP d’attendre, le temps est si long… je fais un re-plouf, re-lecture de la même page de mon bouquin, re-écoute de son…Et j’attends et j’attends …

18h00 :  J’envoie un message : « Bientôt l’heure de l’apéro ! »

18h15 : Pas de réponse

18h30 : Ah …ENFIN on y est, il doit être revenu, donc capté du réseau, donc répondre à mon message…

18h45 : Ou pas

19h00: Pas de signe de vie…

19h15 : Bon, il a peut-être écrit 18h30 au lieu de 19h30 (Putain, quand on veut y croire, on y croit, hein)

19h30 : Supposons, que c’etait 19h30 au lieu de 18h30. On remet le compteur à zero

Pendant ce temps là, la plage se vide petit à petit, il commence à y avoir des bollos qui descendent, et qui me matent un peu trop #genant

19H45 : Bon, faut pas déconner, ça fait un peu trop là. Je lui envoie un message : « Bon, c’est pas que je m’ennuie, mais un peu quand même, je vais boire un verre dans le coin, fais moi signe avant 20h, sinon je remonte »

Je m’installe à une terrasse de café, face à la mer…On est pas si mal, je textote une copine  :

Non mais parce qu’en vrai:  à moins que le bateau ait coulé, que le mec se soit noyé, ou mangé par une baleine à bosse, ce mec m’a bien posé un lapin!

20h05 : Je suis prise d’un doute…Est-ce que je ne serais pas face à un « fake profil »???

Un pauvre type qui s’amuse juste à chauffer des meufs et à s’inventer une vie, ça collerait bien avec les éléments : « Profil avec une seule photo de sa tête, le sosie de Ben afflek qui kiffe sur toi alors qu’il a juste vu quelques photos, il part en balade en bateau, il ne répond plus au messages … »

Là, je fais une recherche d’image inversée sur Google avec sa seule photo de profil, je fais une capture d’écran, je rogne l’image, je me mets sur Google Images, version ordinateur (oui, ça marche pas avec la version mobile), je clic … 1 seconde plus tard … Résultat : BIM! Cette photo, précisément a été postée sur le compte Instagram @mecsmetroparis, un compte Instagram où des photos de BG prises dans le métro sont postées pour le plaisir de ces dames. (j’ai follow direct, au passage, hein)

Putain, j’y crois pas… Je me suis faite avoir par un FAKE PROFIL!!! MOI???? Moi, Selma ancienne consultante en Informatique, je n’ai pas respecté le process : vérifier les informations, poser les questions filtres… J’ai décroché un RDV avec Monsieur Parfait, SANS ME DOUTER de l’arnaque!!!!

Je raconte ma mésaventure à ma pote, toujours assise à cette foutue terrasse, entourée de couple qui se léchouillent la bouche (Ouais, ça y’est je suis vénère mnt), qui me répond que ça arrive à tout le monde…C’est pas grave…etc! Je lui répond que si ça se trouve demain, il va me sortir une histoire rocambolesque du genre il s’est fait volé son bateau, et me demander de faire un virement par Western Union…Putain j’y crois pas.

Je paie mon verre, et me prépare à partir… Quand …Contre toute attente…

20h07, je reçois un message… Ben Afflek, ou plutôt Ben Mamadou du Gabon m’écris : « Je suis au port »

Mais… Comment c’est possible ? Là, tous mes neurones disponibles se mettent en marche, branle bas de combat, qu’est ce qu’on fait ? On sait que c’est un fake profil … Mais je me dis : Peut-être que c’est vrai, et que lui-même n’est pas au courant que sa photo a été postée sur ce compte Instagram… Putain avec le recul, je me dis : « Mais qu’est ce que tu peux-être crédule!!! Grand dieu! »

je réponds quand même comme-ci de rien était: « J’allais partir!!! Je bois un verre juste à coté, tu me rejoins ou je viens? », il reponds : « J’ai faim de toi » …. je dis « Donc, tu veux que je vienne? » il répond : « Oui!!!! » et rajoute « J’ai pris du ruinar »

Mais bien sure…DU RUINAR, et mon cul c’est du poulet!!!???

Je joue le jeu (avec encore un vague espoir d’avoir quand même touché le gros lot) et réponds : « Donnes-moi les indications pour venir te rejoindre où tu es. »

Il est 20h17 quand j’envoi ça…

20h18 : il me supprime de ces matchs Tinder.

Impossible de lui envoyer le moindre message.

Le mec s’est évaporé! Il n’existes plus... Je suis toute seule à cette terrasse de café, j’hésites entre rire et pleurer. Bien évidement je ris. Parce que en un coup, j’ai marqué deux points : Un lapin posé + un fake profil

20h20  : Je rentre chez moi! J’ai passé une bête de soirée… Mais j’aurais appris une chose :

Quand c’est trop beau, c’est du mytho!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *